1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Presse > Un chèque pour la scierie mobile

Un chèque pour la scierie mobile

Publié le 25 mars 2016

Sylvain Imbert et sa femme lors de la remise du chèque de la plateforme Initiative Nord.

Savines Le Lac

Un chèque de 8 000 euros pour la scierie mobile de Sylvain Imbert

Lundi soir, à la communauté de communes du Savinois Serre-Ponçon, Stephan Blondel et Christophe Pernin de la plateforme Initiative Nord avait convié l’ensemble des élus de la communauté de commune afin de remettre plusieurs chèques dont un chèque d’un montant de 8000 euros à Sylvain Imbert pour un prêt à taux zéro.

Christophe Pernin, secrétaire et parrain auprès de la plateforme a expliqué : « La plateforme veut être un acteur pondérant et souhaite s’impliquer encore plus dans l’économie locale. En 2015 il y a eu 140 emplois dans notre secteur Nord du département, on a réussi à mobiliser plus de 500 000 euros de prêts à taux zéro ou dans le cadre d’un prêt Nacre. Nous avons la chance d’être soutenu par nos partenaires financiers. Si nous sommes ici ce soir, c’est aussi parce que les dossiers tiennent la route », déclare Christophe Pernin.

Un rêve devenu réalité

Enfant du Pays, Sylvain Imbert qui habite Puy-Sanières. Sylvain a travaillé très longtemps à l’office des forêts en tant que conducteur de travaux. Depuis quelques années il surveillait une entreprise avec l’espoir fou de reprendre l’affaire à son compte quand son propriétaire prendrait sa retraite. C’est chose faite. Sylvain Imbert, amoureux de la nature, qui aime travailler le bois, a repris une scierie mobile. « Le métier de scieur mobile c’est d’aller à la demande des particuliers qui ont des lots de bois à couper. La scie est sur une remorque, elle est toujours prête et de plus en plus de communes qui ont des lots font appel à moi », déclare Sylvain.

L’hiver, il exerce aussi le métier de dameur à la station de Vars. Marié et père de deux enfants, il a toujours été fidèle à la filière bois. Le président de la communauté de communes de Savinois Serre-Ponçon, Victor Bérenguel a déclaré : « Ce métier me fait penser au métier d’antan, grâce à la scierie mobile se sont les traditions que l’on remet au goût du jour, c’est bon choix ».

Valérie Rossi conseillère départementale et maire de Puy-Sanières ajoutait : « De mon côté je connais personnellement Sylvain Imbert et sa famille, et il maintient par son choix sa famille au pays. Il est courageux, il a rebondi sur différentes expériences professionnelles mais toujours en lien avec le bois. D’ailleurs, sur la place de Châteauroux-les-Alpes, il y a une énorme sculpture qui représente un ours et c’est Sylvain qui l’a faite ».